top of page
  • miroirdelune63

Retour d'expérience

La Mère de Clan du mois de Mai Celle qui Ecoute


Expérience: Jeûner 3 jours dans le noir


Matériel: Tapis de yoga, huiles essentiels, huile de la coco, tambour, instruments de musiques, œufs de Yoni, tisane chaude, figues séchées, une fraise et une carotte.

Je suis entrée dans le noir avec l'intention d'entendre la voie de mon Orenda (essence spirituelle) et ressentir la beauté de l’Éternelle Flamme d'Amour dans mon corps, dans mon centre.


État d'Esprit : Difficulté à accepter mon incarnation et la violence du monde extérieur depuis mon enfance. Réaction de femme guerrière avec Blessure d'abandon et sensation de solitude. Besoin de me laisser aller dans la confiance.

Celle qui écoute m'a montré ce besoin fondamental de douceur et d'écoute et je connais le cheminement intérieur qui consiste à voir qu'en réalité dans l'Unité c'est moi que je n'écoute pas.

Dans le noir, il m'a fallut plusieurs heures pour que le mental commence à s'apaiser et que je vois la structure de mon intériorité... Au départ j'ai observé que j'étais totalement identifié à mes parts blessés et je les ai clairement vu aux 4 coins de la pièce...

La perfectionniste qui voudrait que tout soit toujours parfait, l'impatiente qui veut tout contrôler, la boudeuse incomprise qui est toute seule, la puissante qui se sent exister dans le grandiose et le spectaculaire....

Quand les choses ont commencés un peu à se calmer, j'ai essayé de mettre mon attention juste sur le vide et le noir mais les pars resurgissait toujours avec des pensées obsessionnels qui me provoquaient de fortes émotions.

J'ai vu clairement le mental saisir ces parts pour se donner une consistance au travers d'histoire dramatique.

J'ai pleinement accueillit sans jugement toutes les émotions et le deuxième jour, j'ai sentie que ma conscience prenait de l'altitude et que "ça" avait déjà moins envie de jouer.

Effectivement, entre souffrir et exister au travers de mes drames ou me laisser aller et accepter que je ne suis que le vide et la paix qui en découle le choix était fait.

J'ai vu comme cela me demandait une véritable concentration pour mettre mon attention sur le vide plutôt que de retourner aux histoires nourries par mon mental. Parfois même les histoires revenaient sans même que je m'en rende compte, j'ai vu qu'il s'agissait d'une véritable addiction comme celle que j'ai pu connaître avec la cigarette.

Je n'ai pas fuis, je n'ai pas suivis mon envie de sortir et de me distraire, je suis restée là avec ce vide qui est plein....

Je ne peux pas vous raconter toute l'intimité de l'expérience mais le troisième jour le noir est devenu blanc, j'ai sentie le corps d'une baleine passer prés de moi et m'accompagner. J'ai vu l'illusion de la solitude puisque tout n'est qu’interaction et que tout existe déjà...

J'ai voyagé entre rêve et réalité, vu mon lieux de pouvoir, dialogué avec tellement d'être vivant et mort... J'ai dialogué avec les esprits des animaux, le Loup, la Loutre, le Castor... Les maîtres et les déesses, Bouddha et Isis sont retournés dans mon ventre. Je ne me suis pas attaché à l'expérience c'est juste passé... Tellement d'être à remercier

J'ai compris pourquoi j'aimais autant dormir, et comme mon être aspirait simplement au calme et a la paix du mentale. Pour une première expérience, cela m'a beaucoup enseigné et je renouvellerai l'expérience l'année prochaine dans une grotte. J'ai mieux fait connaissance avec mon intériorité, vu les illusions de mes croyances pour simplement revenir à la paix. Julia


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page